10 août 2010

Hylas

Hylas et les nymphes - John William Waterhouse Fils de Théodamas et de Ménodicé. Lorsque Héraclès combattit les Dryopes, peuplade pélagique de la Thessalie, il tua leur roi Théodamas et enleva son fils, le jeune Hylas, un jeune homme d’une très grande beauté pour lequel il c’était épris d’amour.

Il participe à l’expédition des Argonautes et fait une halte en Bithynie prés des côtes de Mysie avec ses compagnons. Étant allé puiser de l’eau à la cascade, il est enlevé par les nymphes du lieu qui éprises de sa beauté, l’entrainèrent dans les profondeurs à jamais. Héraclès, aidé du Lapithe Polyphème, erra dans les bois à sa recherche, l’appelant en vain.

Pendant ce temps, les Argonautes, profitant d’une brise favorable, avaient levé l’ancre, sans attendre le retour des quelques héros descendus à terre. Polyphème demeura dans le pays et fonda la ville de Cios, sur laquelle il régna. Héraclès, de son côté, promit aux Mysiens de les laisser en paix s’ils continuaient à rechercher Hylas.

A voir également :

Laisser un commentaire





Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes