25 juil 2010

Télémaque

Télémaque et Eucharis - Monvoisin (1824)Fils de Ulysse et de Pénélope, il est très jeune quand son père part pour la guerre de Troie. Il venait de naître et a passé quelques années auprès de son père.

Son adolescence s’est passée à Ithaque où il assista impuissant à l’arrivée des prétendants dans sa demeure; mais Athéna veillait sur ses jeunes années et venait le conseiller tantôt sous la forme de Mentès, un Taphien, tantôt sous les traits de Mentor, son précepteur.

Vingt ans après, il s’efforce de tenir tête aux prétendants qui assaillent sa mère et part à la recherche de son père qui tarde à rentrer. Il va d’abord à Pylos, auprès de Nestor, puis à Sparte auprès de Ménélas pour recueillir des informations sur lui. Nestor ne sait rien mais Ménélas lui révèle la vision de Protée concernant son père : Ulysse est retenu contre son gré par la nymphe Calypso.

Après qu’ils ont visité plusieurs pays, une tempête qui brise leur navire les jette dans l’île d’Ogygie, où règne la nymphe Calypso. Elle avait connu Ulysse; elle s’intéresse à Télémaque, lui offre l’hospitalité, et lui demande le récit de ses aventures depuis son départ d’Ithaque.

Télémaque lui raconte qu’il a été à Pylos, à Lacédémone; qu’il a fait naufrage sur la côte de Sicile; qu’il fut ensuite captif en Égypte; que, rendu à la liberté, il visita Tyr, île de Chypre, et la Crète, où il prit part à divers jeux et à diverses épreuves pour décider de l’élection d’un roi. La couronne lui fut proposée : mais il la refusa, préférant sa patrie, et se rembarqua pour rentrer à Itaque.

Télémaque raconte ses aventures à CalypsoAlors une horrible tempête, suscitée par Poséïdon, à la prière de Aphrodite, le jeta dans l’île de Calypso. Cependant la déesse a conçu une vive passion pour Télémaque, qui, de son côté, s’est épris d’Eucharis, une des nymphes de Calypso.

Mentor, afin de dérober le fils d’Ulysse au danger, construit un vaisseau pour quitter l’île; mais les nymphes l’incendient, excitées par Eros. A la vue des flammes, Mentor précipite Télémaque à la mer et s’y jette avec lui, pour gagner à la nage un navire phénicien en vue de l’île, et où ils sont recueillis. Adoam, qui le commandait, et qu’ils avaient connu à Tyr, leur raconte la mort de Pygmalion, roi de cette ville, et d’Astarbé son épouse.

Adoam naviguait vers Ithaque, lorsque Aphrodite, toujours irritée, demande à Zeus la perte de Télémaque; mais les destins s’y opposent : alors elle obtient de Poséidon qu’une divinité trompeuse enchante les sens du pilote Acamas, et, comme il croyait entrer à Ithaque, il arrive dans le port de Salente.
Idoménée, roi du pays, leur fait l’accueil le plus affectueux. Mentor, arrête une guerre que les Manduriens allaient faire à son hôte, et la termine par un traité de paix, Télémaque va soutenir les Manduriens dans une guerre qu’ ils ont avec les Dauniens. Idoménée fait connaître à Mentor l’état de son royaume, les intrigues de sa cour, les machinations de son favori Protésilas, qui lui a fait exiler Philoclès, ami sage et prudent. Mentor lui ouvre les yeux sur l’injustice de cette conduite : Idoménée rappelle Philoclès, et exile Protésilas.

Cependant Télémaque gagne l’affection des alliés, celle même de Philoctète, qui lui raconte ses aventures, et, par sa valeur, donne la victoire aux Manduriens. Pendant son séjour dans leur camp, averti en songe que son père Ulysse n’est plus sur la terre, il descend aux Enfers pour aller l’y chercher; là il rencontre Arcésius, son bisaïeul, qui lui assure qu’Ulysse est vivant. II revient au camp. Une bataille est livrée, dans laquelle Télémaque tue Adraste, roi des Dauniens; il lui fait donner Polydamas pour successeur, et retourne à Salente, où il admire la prospérité que Mentor y a établie.
Il s’éprend d’amour pour Antiope, fille d’Idoménée; mais il faut repartir pour Ithaque. Surpris par un calme en mer, nos héros descendent dans une île déserte; Mentor y reprend la figure d’Athéna, aux yeux mêmes de Télémaque : la déesse lui donne ses derniers conseils, puis disparaît dans un nuage d’or et d’azur.

Sur le chemin du retour il évita grâce aux conseils d’Athéna une embuscade dressée par les Prétendants. Quand il arriva à Ithaque, Ulysse y était déjà et c’est Eumé, le fidèle porcher qui fit les présentations et en commun ils élaborèrent un plan de vengeance.

Une légende raconte qu’Ulysse exila plus tard Télémaque car un oracle avait prédit qu’il serait tué par son fils.
Après la mort de son père, tué effectivement par son fils Télégonos et sur les conseils d’Athéna il ira en compagnie de sa mère dans l’île Aeaea pour inhumer son père. Athéna arrangera un double mariage Télémaque et Circé et plus curieusement Télégonos et Pénélope. Circé le rendit immortel.

A voir également :

Laisser un commentaire





Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes