5 sept 2010

Triptolème

Déméter protégeant Triptolème contre le Roi LyncusTriptolème est le héros éleusinien par excellence, lié au mythe de Démèter. Dans la plus ancienne légende, il est simplement considéré comme un roi d’Eleusis. Puis, il passa pour le fils du roi Célée et de Métanire, et le frère de Démophon. D’autres traditions en firent le fils de Dysaulès et de Baubô, ou celui du héros Eleusis.

En récompense de l’hospitalité que Démèter avait reçue à Eleusis, chez les parents de Triptolème, elle lui donna un char tiréé par des dragons ailés, et lui ordonna de parcourir le monde en semant partout des grains de blé.
En certains pays, Triptolème se heurta à de vives résistances. Par exemple, le roi des Gètes, Carnabon, tua l’un de ses dragons, mais Démèter le remplaça aussitôt par un autre.

Ailleurs, à Patras, Anthéas, le fils d’Eumélos, tenta d’atteler les dragons au char divin pendant le sommeil du héros, et de semer lui-même. Mais il tomba du char et se tua. Eumélos et Triptolème fondèrent en son honneur la ville d’Anthéia.

Plus tard, Triptolème devint juge des Morts, aux Enfers, où il figure parfois à côté d‘Eaque, Minos et Rhadamanthe. On attribuait à Triptolème l’institution des Thesmophories, qui sont, à Athènes, les fêtes de Démèter. Sur la tentative de Démèter, de donner l’immortalité à l’un des fils de Céléos , Démophon, c’est parfois Triptolème qui passe pour avoir été l’objet des enchantements de la déesse.

A voir également :

Laisser un commentaire





Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes