22 sept 2010

Silène

Silène ivreSelon les auteurs, la généalogie de Silène varie : fils de Pan, d’Hermès, ou bien d’Ouranos. Silène avait élevé Dionysos sur le mont Nysa en compagnie des nymphes; Silène était très laid, le nez court et plat, la lèvre épaisse, le ventre gros et le regard d’un animal. On le voyait la plupart du temps sur un âne sur lequel il se tenait difficilement tellement il était ivre.

Cependant il avait une immense sagesse qu’il révélait aux hommes seulement sous la contrainte. C’est pourquoi le roi Midas eut recours à une ruse pour lui soutirer son savoir. Il fit verser du vin dans la source où Silène avait l’habitude d’aller boire et quand il fut suffisament ivre pour sombrer dans le sommeil il le fit prisonnier.

Silène lui résuma sa sagesse qui tenait en peu de mots:  » Le mieux pour l’homme est de ne pas naître et si ce malehur lui arrive le mieux est de mourir au plus tôt. »

Silène aurait été le père du centaure Pholos, qu’il aurait eu d’une nymphe des frenes.

Ses enfants, les Silènes, sont des génies des forêts aux oreilles velues et aux pieds de cheval. Grands coureurs de nymphes, ils s’associent bien volontiers aux cortèges des Ménades et des Satyres.

A voir également :

Laisser un commentaire





Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes