Les héros

Pâris (Paris)

Le jugement de paris, Balen Hendrick van 1575-1632Pâris (Paris) était le fils cadet de Priam, roi de Troie, et de la reine Hécube. Peu avant sa naissance, sa mère rêva qu’elle enfantait un brandon enflammé. Aesacos, fils de Priam et de la nymphe Alexirrhoé, qui était devin, expliqua le sens de ce rêve prémonitoire en prédisant la ruine future de Troie.
Redoutant ce mauvais présage, Hécube et Priam firent exposer Pâris sur le mont Ida. Quelques jours plus tard le berger Agélaos qui l’avait conduit dans la montagne le retrouva bien vivant, allaité par une ourse. Il le recueillit et l’éleva comme son propre fils.

Pâris grandit et devint un beau et fort jeune homme qui défendait les troupeaux contre les voleurs et c’est à  cette époque qu’il fut surnommé « Alexandre » (protecteur des hommes).
Il épousa la nymphe Oenone, fille du fleuve Cébren qui était capable de prévoir l’avenir (don de Rhéa ou d’Apollon) et avait la renommé d’être une femme d’une grande sagesse et une guérisseuse réputée.

Lire la suite[+]

Ariane

Ariane - mythologie grecqueAriane était la fille de Pasiphae et du roi Minos qui régnait sur Cnossos dans l’île de Crète. On considère Ariane comme une Héroïne.

Il y avait dans cette île un monstre, le Minotaure, qui vivait dans le Labyrinthe de Dédale, et chaque année on lui livrait 7 jeunes hommes et 7 jeunes filles en pâture.

Cette année là , le Héros Thésée s’y rendit avec les futures victimes.

Ariane en tomba follement amoureuse, et contre sa promesse de l’amener avec lui et de l’épouser, elle lui donna un écheveau de fil qu’il déroula derrière lui. Il tua le Minotaure et put ainsi ressortir vivant du Labyrinthe qui ne possédait qu’une seule porte.
Lire la suite[+]

La légende d’Adonis

Adonis - mythologie grecqueAdonis était le fils de Smyrna et de Cynéras le père de celle-ci. Il incarnait la beauté chez les grecs

Un jour, la femme du roi Cynéras de Chypre se vanta imprudemment que sa fille, Smyrna était plus belle qu’Aphrodite elle-même. Mais dans une autre version de la légende, c’est Smyrna elle-même qui négligea d’honorer la déesse de l’amour.

Toujours est-il que la déesse se vengea de l’insulte en faisant naître dans le cœur de Smyrna un amour incestueux et la fit entrer dans lit de son père par une nuit très sombre avec la complicité de sa nourrice, Hippolité, qui l’avait enivré au point de ne plus savoir ce qu’il faisait.
Lire la suite[+]

Iolaos

Iolaos et Héraclès tuant l'HydreFils d’Automéduse et d’Iphiclès, le frère jumeau d’Héraclès, Iolaos, fut un des plus fidèles compagnons de son oncle Héraclès, dont il conduisait habituellement le char.

Il apporta son aide dans de nombreux exploits comme: l’Hydre de Lerne, le troupeau de bœufs de Géryon, l’expédition des Argonautes, le sanglier de Calydon.

Il gagna la course de char avec l’attelage du héros lors des premiers jeux Olympiques institués par Héraclès et lors des jeux funèbres en l’honneur de Pélias.

Lire la suite[+]

Diomède

Diomede - Venus blessee par DiomedeDiomède, fils de Tydée, et petit-fils d’Å’née, roi de Calydon, fut élevé à  l’école du centaure Chiron avec plusieurs héros de la Grèce. Il commanda les Étoliens au siège de Troie, et se distingua par tant de belles actions, qu’on le considéra comme le plus brave de l’armée, après Achille et Ajax, fils de Télamon.

Homère le représente comme le favori d’Athéna. Par le secours de cette déesse, il tue plusieurs rois de sa main, et il sort avec gloire de combats singuliers contre Hector, Énée et les autres princes troyens. Avec Ulysse il se saisit des flèches de Philoctète, à  Lemnos, et les chevaux de Rhésus, et enlève le Palladium.
Lire la suite[+]

Prométhée

Promethee_enchaine - IlovemythoProméthée était le fils du Titan Japet et de l’Océanide Clyméné. Il était le frère d’Atlas, de Ménoetios et d’Épiméthée. Si Prométhée se révélait sage et prévoyant, l’écervelé Épiméthée semait les dons a tous vents. Lors du  conflit des Olympiens contre les Titans et les Géants, les deux frères se rangèrent du côté de Zeus, sans pour autant renier leurs origines, alors qu’Atlas combattit pour les Titans. Prométhée, dont le nom signifie « celui qui prévoit », prédit que Zeus serait victorieux.

Pour le remercier de son aide, Zeus confia la tâche à  Prométhée, devenu le favori d’Athéna et l’assistant de tous ses travaux d’artisanat, de créer la vie sur terre. Après avoir créer les animaux, Prométhée confectionna, avec l’accord de Zeus, des figurines d’argile à  l’image des dieux.

Lire la suite[+]

Méléagre

Meleagre - ilovemythoMéléagre était fils d’Å’née, roi de Calydon en Étolie, et d’Althée. Sa mère ayant fait consulter l’oracle sur la destinée de son enfant qui venait de naître, il lui fut répondu que son fils ne vivrait qu’autant de temps qu’il en faudrait pour consumer le tison qui brà»lait alors dans son foyer. Althée s’empressa de retirer ce tison, l’éteignit et le conserva avec grand soin.

Le roi Å’née, dans un sacrifice qu’il fit aux dieux, ayant oublié Artémis, cette déesse en fut si irritée, qu’elle envoya un monstrueux sanglier ravager les campagnes de Calydon. Le roi rassembla tous les jeunes princes du pays pour l’en délivrer, et à  leur tête il mit son fils Méléagre. Celui-ci avait déjà  pris part à  l’expédition des Argonautes sous la conduite de son oncle Léodacus, frère d’ Å’née, et, avec ses chasseurs et ses chien, il fut bientôt vainqueur, et tua le sanglier si redoutable. Mais Atalante, fille de Jasius, roi d’Arcadie et de Clymène, qui avait pris part à  cette chasse, avait porté le premier coup au sanglier.

Lire la suite[+]

Page 2 sur 41234
Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes