14 oct 2008

Platon d’Athènes

Platon d’Athènes a vécu au IVe s., et avant de se consacrer à  la philosophie, il a écrit des poèmes et des tragédies. Il reste de lui quelques épigrammes dont personne ne pourrait garantir l’authenticité.

Ces phrases les plus célèbres :

- Pour Aster, un jeune garçon
Les astres, tu les contemples, mon Astre. Puissé-je devenir
le ciel pour te regarder avec de nombreux yeux.

- Pour le même
Mon Astre, autrefois tu brillais parmi les vivants, Astre du matin,
maintenant que tu es mort, tu brilles, Astre du soir, parmi les éteints.

- Pour Sapho
Neuf sont les Muses si l’on en croit certains, quelle distraction!
voilà  aussi Sapho de Lesbos, la dixième.

- Pour Agathon
Mon âme, quand j’embrasse Agathon, me vient au bord des lèvres.
Elle vient là , la malheureuse, comme si elle allait passer en lui.

- A une jeune fille
Je te frappe de cette pomme que je te lance. Et toi, jeune fille, si tu m’aimes vraiment,
ramasse-la et donne-moi ta virginité.
Mais si au contraire tu penses ce que je souhaite que tu ne penses pas, prends cette même pomme,
et regarde bien comme ta jeunesse va durer peu de temps.

- Pour la jeune Xanthippe

Je suis une pomme, celui qui m’envoie, c’est quelqu’un qui t’aime, mais réfléchis bien,
Xanthippe, toi comme moi, nous nous flétrirons.

A voir également :

Laisser un commentaire





Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes